Jump to content
Sign in to follow this  
snowsnipersnow_sniper

Lagg3 et atterrissage (et modèles de vol)

Recommended Posts

@ Sport02.................> Nous sommes bien d'accord.....c'est sans l'informatique , juste le siège et les connexions?

 

alors OUI, c'est un peu cher, mais cela ne m'étonnes pas du tout!!!   et encore, le port n'est pas inclus et là ça risque encore d'augmenter la sauce vu l'encombrement du bouzin.

 

Maintenant, si il y à marché, on peut espérer une baisse du prix dans les deux/trois à venir.

Edited by C6_Pips

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui tu le branches sur ton pc via usb .

 

ceux qui l' utilisent en sim auto disent que d' une certaine façon le ffb du volant devient secondaire tellement ils ressentent mieux la voiture avec ce système , et anticipent bien mieux ses réactions  .

Edited by sport02

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Edit 2 : voila je t'ai fait un track d’atterrissage en LaGG3 

attachicon.gifLaGG3 - atterrisage.zip

 

 

merci beaucoup Foxy !! sympa.

 

après visualisation du track bel  atterrissage sans rebonds après un tour de piste parfait.

mais quand je vois ton taux de descente avant le toucher de roues même avec arrondi , .... je pense que je vais tenter quand meme de réinstaller complètement BOS.  ... à tout hasard. ...

Edited by snowsnipersnow_sniper

Share this post


Link to post
Share on other sites

"mais quand je vois ton taux de descente avant le toucher de roues même avec arrondi , .... je pense que je vais tenter quand meme de réinstaller complètement BOS.  ... à tout hasard. ..."

 

 

m est avis que la reinstall ca ne suffira pas  :biggrin: foxy a un peu de metier  ... .

 

Perso meme si  j ai un peu lache bos ...juste pour le moment ...... contrairement aux autres simus rof et il 2 ou j arrivais haut  et vite dans l axe de piste et me posait en faisant en sorte de plaquer l avion au sol en arrondissant  ....sur bos j arrive tres vite parallele à la piste  bas et a contresens .... je casse le dernier virage en tirant au maxi afin de reduire la vitesse et sort les volets a la vitesse indiquee ( je ne vole QUE 109 ) et je me pose en arrivant tres plat tres bas...pas de soucis de rebond dans ce cas vu que je frole la piste en etant a plat et avec une vitesse de descente tres faible  , en revanche ca impose de bosser l arrivee parce qu il faut prendre  des points de reperes au sol pour declencher le virage  afin d arriver pile sur le seuil et sur l axe de piste avec la bonne vitesse sinon c est survol de la piste dans toute sa longueur avec une trapanelle qui ne veut pas descendre et se poser   ou rattage de piste ....  bref faut bos ser ....comme dit pips on a tous travaillé ca  et c est pas evident et la ca fait un mois mini que j ai pas vole alors quand je vais m y remettre je vais clairement en chi.....je le sais :biggrin:

Edited by 13Nrv

Share this post


Link to post
Share on other sites

m est avis que la reinstall ca ne suffira pas  :biggrin:

C'est même sur que cela ne changera rien.

 

@sniper (et tout ceux qui ont des problèmes à l'atterro...): Le meilleur moyen d'arriver à devenir expert en atterrissage, sur BoS comme dans la vraie vie, c'est de s'entrainer à faire des PTL (Prise de terrain moteur réduit en "L"), y compris en corsant la difficulté en coupant le moteur (dans BoS... dans la vraie vie ce n'est pas autorisé).

La procédure c'est:

1) arriver perpendiculairement à la piste en vitesse réduite (vers 250 km/h) à environ 500m d'altitude

2) Une fois vertical piste, couper le moteur, sortir les volets et le train

3) s'éloigner vent arrière avec un angle d'environ 45° par rapport à la piste

.... le reste est standard avec virage pour l'étape de base une fois qu'on à le bon angle*, puis dernier virage, finale et arrondi.... le tout sans remettre le moteur.

* Le bon angle (ou "angle " dans la vie réelle) est celui qui permet d'amorcer l'approche en "L" (début étape de base). Sur le Lagg3, on peut le visualiser en positionnant le bout de piste (là ou on va poser les roues) à environ 1/3 de la longueur de l'aile, derrière le bord de fuite...à vous d'affiner pour trouver le meilleur repère.

 

Ce genre d'exercice va résulter dans beaucoup de casse au début... mais une fois maitrisé (avec des conditions de vent diverses), l'atterrissage deviendra une formalité.

 

P.S. Avant 1940, cet exercice, moteur coupé (ce qui n'est plus autorisé aujourd'hui), faisait partie de la formation standard initiale du pilote de l'armée de l'air. Tout pilote devait savoir poser moteur coupé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent rama. Tout cela presage d'un weekend rallonge studieux en tours de pistes.(Je lacherai pas jusqu a maitriser le bouzin) Sans compter sur l'eventuelle bonne surprise de la mise a jour de ce soir .... ;-) we special bos pour moi. Ma femme va faire la g... !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un truc que j'ai oublié de préciser: l'exercice de la PTL est surtout intéressant pour pratiquer quelque chose qui doit devenir un réflexe; la vitesse d'un avion en étape de base, et surtout en finale se contrôle uniquement au manche. L'exercice oblige à maintenir la vitesse appropriée (1.3 x Vs avec une petite marge, soit environ 200 km/h sur le Lagg3) en agissant que sur la gouverne en tangage.

Une fois l'exercice maitrisé, il faut quand même éviter de reprendre de mauvaises habitudes (en jouant sur les gaz pour réguler la vitesse). En finale la vitesse se régule avec le manche, et l'altitude avec les Gaz. On ne joue sur les qaz que si on est trop bas pour reprendre une pente "normale". On y touche dans aucun autre cas (sauf bien sur remise des gaz en cas d'approche totalement ratée).

Dans le cas ou on est trop haut, il ne faut pas non plus jouer avec le manche en tangage (ce qui, encore une fois, ne sert qu'à réguler la vitesse), il faut soit dégrader sa finesse pour "tomber plus vite" (par un dérapage), soit augmenter la distance de finale en faisant des "S". Perso, je préfère le dérapage (en faisant attention de garder l'aile basse en avant, précaution indispensable).

Share this post


Link to post
Share on other sites

snowsnipeisnow_sniper faut savoir qu' un 3 trois points ça permet d' annuler tout rebond  , par exemple le rebond provoqué par le train principal qui touche en premier va ensuite être annulé par le contact au sol de la roulette qui va forçer l' avant a redescendre et ceci plusieurs fois de suite parfois , et peu importe s' il n' est pas parfait , tu peux même dans le pire des cas toucher avec la roulette de queue en premier ça aura son effet même si ce n' est pas académique . 

peut etre commencer par cela .

Share this post


Link to post
Share on other sites

faut savoir qu' un 3 trois points ça permet d' annuler tout rebond.

Si la Vz n'est pas trop importante.

 

Le 3 points, c'est la fin. Il est de toute façon impossible de faire un 3 points si l'approche n'est pas correcte (vitesse correcte, impliquant une assiette correcte).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sideslip landing du lag 3 trouvé sur youtube

commentaire du posteur " just testing the sinking efectiveness of the sideslip; I have to get used to very high approach, since very soon I'll start to fly aerobatic planes with no flaps on reality, and they land in that way ;)"

 

on voit bien l'utilisation de la gouverne et les "S" pour rallonger la distance dont parle Rama.

 

 

 

Ca devait pas être facile d'être un bleu dans l'armée russe et de devoir faire ses premiers atterrissages avec autant de subtilités !

Bon passons à la pratique ( en attendant la mise à jour du Vendredi ;-)

post-23169-0-06829800-1405096332_thumb.png

Edited by snowsnipersnow_sniper

Share this post


Link to post
Share on other sites

La facon d atterrir que  j ai adopte pour bos je l avais vue dans une video il 2 premier du nom qu evidemment je ne retrouve pas  ...., c etait une approche avec un wulf pleine vitesse et gazs coupes tres bas tres vite ; "atterrissage de combat"  me semble t il mais je ne la retrouve pas ......grrr

 

Prise de reperes terrain virage a 180 ° pour prendre l axe de piste et casser la vitesse ....la vitesse horizontale baisse surtout au depart du virage ensuite on relache au manche pour "en remettre" enfin moins freiner ou on continue de tirer pour freiner ....   puis  prise de piste et atterrissage sur l elan avec une vitesse verticale quasi nulle  sans toucher aux gazs qui restent coupes ....mais en gardant la main sur le throttle  au cas ou .......ca se rapproche de la manoeuvre decrite par rama c est tout sur l elan sans toucher aux gazs qui restent coupes mais moteur non eteint  ...juste en planant tres vite et clair c est tout au manche ....

 

Avantage de la formule c est qu on arrive bas on leche la piste donc moins de risques de rebond et etant gazs a zero suffit de remettre les watts en cas d approche foiree ....et  reprendre un atterrissage plus " academique " ? 

Inconvenient faut vraiment prendre des reperes sol pour declencher le virage au bon endroit  sinon on rate l axe de piste ...

Edited by 13Nrv

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est clair qu'un atterrissage en "lèche piste" (c'est à dire très, très bas à l'horizontale ou presque) est à proscrire. Il faut impérativement avoir une certaine incidence (là ça dépendra des pilotes) , moi je suis aux alentours de 20-30%, ce qui permettra une bonne vision de la piste et de l'approche finale. En ce qui me concerne, à chaque fois que j'ai essayé de me poser à l'horizontale et bas, j'ai tout simplement raté la piste!!!  :biggrin:

Edited by C6_Pips

Share this post


Link to post
Share on other sites

"C'est clair qu'un atterrissage en "lèche piste" (c'est à dire très, très bas à l'horizontale ou presque) est à proscrire. Il faut impérativement avoir une certaine incidence"

 

 

Ben ca depend de ta vitesse d approche du seuil de piste ....qui est determinee par la facon dont tu tires le dernier virage , et si c est reussi tu te debarasses du phenomene de  rebond ....pour ma part c' est plus facile à  apprehender que de gerer la vitesse de descente quand tu as de  l altitude .   Et ca tient  aussi au fait que je ne vole que sur un avion ....et que c est la solution la plus simple que j ai trouve vu qu elle me convient ;)   pas dit que ce soit la meilleure mais en revanche la plus rapide pour etre pose surement ....

 

 

Sinon y a ca mais c est clairement plus aleatoire ....

 

Edited by 13Nrv

Share this post


Link to post
Share on other sites

:biggrin:  Oui, 13Nrv!!!   mais je ne suis pas sûr que l'exemple de la radio commande puisse s'appliquer à la simulation informatique... :P

 

Sinon, je ne réussi aucun atterrissage à très basse altitude, juste parce que je n'ai aucune visibilité et que j'aime bien voir la piste jusqu'au dernier moment ....  le "penché " de tête à l'extérieur du cockpit, très peu pour moi!!!    pour se diriger au sol, soit , mais jamais pendant le vol et encore moins en phase délicate d'atterrissage.....mais, moi non plus, je ne dis pas que mon approche est la meilleure...c'est la mienne, c'est tout !!! ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour les francophones.

Bon j'ai reussi des atterrissages sans rebonds ce we du lagg3 mais paradoxalement et ce n'est pas mon habitude de simer c'est presque un sacrilege pour moi : que en vue exterieure ! En vue cockpit inevitablement toujours les memes rebonds quelque soit les variantes d'approches incidence ou pas, derappage ou pas.

Cause identifiee : manque de repere exterieure pour l'altitude pour entamer l'arrondi au bon angle. Pour palier a cela utiliser un aeroport avec des arbres le long de la piste comme leninsck.

 

Pour ceux qui ont pas vu le post

Voici mon travail du we quand j'en ai eu marre des tours de piste

http://forum.il2sturmovik.com/topic/7677-hd-printable-map-nav-over-stalingrad/?do=findComment&comment=135714

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'approche très plate est risquée, pour deux raisons: parce qu'en vitesse réduite, l'assiette de l'avion ne permet pas une bonne visibilité, et parce qu'il n'y a plus de marge pour corriger son altitude.

Encore une fois, le réel peut aider le virtuel: comme déjà dit, avec une approche à la bonne vitesse sur la bonne pente,l'arrondi est plus facile à maîtriser et le risque de rebonds plus faible. La vitesse se contrôle facilement avec le manche ( je vais trop vite, je tire, je vais trop lentement, je pousse). La pente de descente se contrôle avec les gaz.
Il reste à visualiser la pente de descente, la encore, la technique utilisée en vrai peut aider: en vitesse stabilisée (donc à assiette constante), le point d'atterrissage sera le point immobile sur l'écran (à condition de ne pas bouger la tête). La procédure est donc:
- vitesse stabilisée avec un filet de gaz, et contrôlée au manche,
- visualiser le point ou l'on veut atterrir (en général le seuil de piste),
- si ce point "glisse" vers le haut de l'écran, vous êtes en dessous du plan de descente, il faut donc remettre un peu de gaz pour rattraper la pente (en oubliant pas de garder la vitesse constante avec le manche),
- si le point "glisse" vers le bas de l'écran, vous êtes trop haut, au dessus du plan de descente, il faut alors rattraper le bon plan en baissant les gaz, ou si on est encore au-dessus, par une glissade, ou un "S",.... Ou recommencer un tour de piste si vous êtes vraiment trop haut.

En espérant que cela aide.

Share this post


Link to post
Share on other sites

snowsnipersnow_snow,

 

oui le visuel est important , tu peux t' aider également en dezoomer la vue cockpit ( comme sur la vidéo que tu as postée précédemment le gars a dézoomé la vue par defaut dans le pit ) ), il faut arriver a etre a l' aise , perso avec le lag3 qui n' est pas le pire au niveau visibilité , tout en conservant le fov d' origine de la vue cockpit  je regarde droit devant tout en observant le peu que je peux voir de part et d' autre du tableau de bord mais sans bouger ma vue comme le souligne Rama .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens de me payer le P51-D de DCS mode full réalisme

que du bonheur ! 

atterrissage sans le moindre probleme,  peux être mes entrainement du WE dernier sur le lagg 3 m'ont ils aidés à maitriser le P51

ça rassure un peu quand même ! je finissais par croire que je pouvais mettre à la benne 20 ans de pratique de simu

 

une petite pause avant de revenir très sérieusement à BOS.

je me suis trouvé une livrée Raf.  :biggrin:

post-23169-0-56170900-1405805574_thumb.png

Edited by snowsnipersnow_sniper

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voila grace à vos bon conseils, j'ai trouvé ma technique imparable. pour éviter les rebonds du Lagg 3 à l'atterrissage. ! 

 

flap 15° max.!

 

 

hope you'll enjoy the vid.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voila grace à vos bon conseils, j'ai trouvé ma technique imparable. pour éviter les rebonds du Lagg 3 à l'atterrissage. ! 

 

flap 15° max.!

 

 

hope you'll enjoy the vid.

 

 

Tant mieux que tu y arrives!!!! ;) ............pour moi, je n'arrive pas en étant aussi à plat!!! ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

Voila grace à vos bon conseils, j'ai trouvé ma technique imparable. pour éviter les rebonds du Lagg 3 à l'atterrissage. !

 

Tu ne perds pas trop le visuel sur la piste en arrivant aussi plat?

++

Share this post


Link to post
Share on other sites

meme remarque j' ai cru que ça n' allait pas passé au debut de la video , sinon maintenant ça le fait et c' est tres bien , bel atterrissage .

 

 lorsque j' avais acheté le p51 dcs , au debut c' etait rebonds aussi jusqu' a ce que ça marche en arrivant a la bonne vitesse et en trois points ., par contre je le trouvais également tres difficile au decollage  , plus que dans Bos , mais en fait il faut appliquer les consignes et tout devient plus facile .

Edited by sport02

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens je viens de trouver ça. je savais bien que j'étais pas fou. 

 

http://forum.il2sturmovik.com/topic/6752-whats-landing-and-taxing/?p=122851

 

même Requiem dit que le rebond est un peu exagéré sur certains avions et parfois exaspérant....

 

M'enfin grâce à vos divers conseils (et patience) j'ai bien progressé sur l'atterrissage du lagg-3-Bos. qui je suis sur est un peu plus ardu que l'original.

et maintenant je maîtrise le trois point et le décrochage au raz des paquerettes. par contre le freinage sans tête a queue encore un peu aléatoire.

 

  :P

Share this post


Link to post
Share on other sites

peu etre qu' un ajustement est necessaire , en tout cas meme avec le p51 de DCS si on loupe son attero ça rebondit bien .

pour le freinage certains préconisent un peu de gaz pour eviter le tete a queue , perso j' en mets pas mais c' est ultra sensible peu etre trop aussi .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hey les gars j'ai trouvé comment ne plus faire de tête à queue au freinage ( spécial dedicace à C6 pips) avec le La-5. Ca doit marcher aussi pour le lagg-3 et les autres avions sujets aux mêmes symptomes.

 

- Maintenir un peu de rpm  ( pour garder du flux sur la gouverne de direction)

- ne jamais corriger la trajectoire et freiner. c'est l'un ou l'autre : corriger OU freiner

- Utiliser des petites impulsions très rapides et rapprochées de faibles amplitudes sur la gouverne de direction, par anticipation dès que l'avion perd son axe ( relâcher impérativement le frein pendant cette exercice )

- Attention vérifier préalablement dans vos réglages de gouvernes de direction, que celle ci se recentre bien toute seule, augmenter un peu la zone neutre si nécessaire

Moi j'avais "noise filter" activé qui ne recentrait pas du tout  la gouverne ! d'ou mes difficultés

maintenant c'est ok et j'y arrive beaucoup plus facilement.

 

Un bon test aussi est de recalibrer le joystick de cette manière 

utiliser testforce.exe  ( http://forum.il2sturmovik.com/topic/4133-picked-my-first-ffb2-did-i-get-lemon/?p=86581)

cocher "spring center " 

mettez la main sur le stick sans le contraindre. Le point central devrait par ce biais être trouvé par les forces "ressort"

ensuite faite une calibration standard dans le périphérique windows en laissant testforce actif.

 

Lien vers mon guide du La-5 ( en anglais pour l'instant )

http://forum.il2sturmovik.com/topic/9584-la-5-quick-guide/?p=148920

 

Lien vers le contrôle du centrage joystick avec les images des réglages qui marchent  :

 

http://forum.il2sturmovik.com/topic/9584-la-5-quick-guide/?p=149034

 

 

:salute:

Edited by snowsnipersnow_sniper

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...