Jump to content
Sign in to follow this  
PB0_Foxy

description cockpit Il2

Recommended Posts

Surtout quand le mitrailleur est une mitrailleuse !

Share this post


Link to post
Share on other sites

La vraie question est de savoir s'il est plus grave de perdre son radiateur d'huile que son radiateur de Glycol? Vaut-il mieux serrer son moteur par manque d'huile ou après surchauffe? Je laisse mes camarades du Bureau poli y répondre....

C'était le sens de ma question...

Share this post


Link to post
Share on other sites

entre la peste et le choléra on ne sait quoi choisir

je ne sais pas si un moteur peut fonctionner en mode dégradé plus de temps dans un cas ou dans l'autre

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans  "Et 5 de chute", Stevenson semble redouter la fuite de Glycol, car elle signifie automatiquement le déclenchement d'un incendie moteur à très court terme (on parle d'ici de Hurricane mk IIa et IIb).

 

Si je me souviens le Mikoulin AM38 connaissait des problèmes de surchauffe, la perte du radiateur de Glycol/eau était il en ce cas plus grave qu'une fuite d'huile?

Edited by GCN_Obelix

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois bien que souvent, la plupart du temps, les Russes ne mettait pas du glycol mais de l'eau dans les circuits de refroidissement. L'hiver, ils les videngeaient, et lorsque l'avion devait décoller, ils remplissaient le tout à l'eau chaude... ça se tient parce que l'intérêt du glycol, c'est d'être antigel. Si de toute façon il fait tellement froid que même le glycol gèle, ça sert à rien.

 

Et comme en plus, effectivement, le glycol est inflammable, autant mettre de la flotte tout le temps, si on a l'habitude de la marche à suivre.

 

Et je crois que personne n'utilisait du glycol pur, mlutôt un mélange eau/glycol, comme dans une voiture moderne.

 

Corrigez moi si je me trompe...

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'où le marquage [Glykol 50/50] inscrit dans un carré en pointillé sur le capot de certains Ju 87, par exemple.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois bien que souvent, la plupart du temps, les Russes ne mettait pas du glycol mais de l'eau dans les circuits de refroidissement.

 

 

A mon avis c'est parce qu'ils buvaient le glycol qu'ils n'en mettait pas dans les moteurs !

:P

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un topic à épingler, non !?

 

Certes mais pour quelle raison :

1. La valeur technique de l'information ?

2. La pertinence des commentaires de certains intervenants ?

;)

 

Allez ! On va dire : les deux mon colonel !

 

Et putain : vivement demain soir !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jolie vidéo !! Et merci pour le temps que tu passes pour la créer et la partager.

 

Pour l'Il2, il n'est pas terminé, il n'a pas encore son blindage définitif...

Edited by NN_Voltigeur

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Voltigeur..........Oui, mais attention, Zak précise dans je ne sais plus quel post que si, au final, l'IL-2 sera plus solide qu'un JU-87, il sera néanmoins moins solide qu'un T-34 !!!! cela veut tout dire!!!

Tiens, au passage ça ma rappelle un dialogue dans Astérix chez les Bretons (ça fera plaisir à Obélix) .....c'est un Breton (un grand-breton) qui tient à défendre son jardin contre un groupe de soldats Romains qui veulent passer dessus:

ACCENT BRETON ON:

"Si mon jardin est plus petit que Rome, mon Pilum est plus solide que votre Sternum!!!!!!!!!!!!!"

 

ACCENT BRETON OFF:

Edited by C6_Pips

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...