Jump to content
Sign in to follow this  
79thMorane

Problème pendant l'atterrissage

Recommended Posts

Bonjour Messieurs,

 

Est ce que quelqu'un aurait quelques conseils à me donner pour l’atterrissage car c'est la première fois que j'ai autant de mal sur un jeux pour me poser proprement.

 

En fait je me pose avec les volets à 70% et la roulette de queue verrouillée, et je ne sais pas pourquoi mais une fois l'avion posé, tôt ou tard, il se met de travers à une vitesse assez élevé, et j'arrache mes trains.

 

Si quelqu'un a un petit truc à me conseiller je suis preneur.

 

Merci et bonne journée

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour et bienvenue !

Questions : 

De quel avion parles-tu ?

Quelle est ta vitesse d'approche et de toucher ?

Sur certains avions mettre le manche au ventre au poser peut aider.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oula je ne pensais pas que le forum serait aussi réactif.

 

Pour le moment j'essaie le I16, la5 et le p40 (j'ai le même soucis sur les 3).

C'est pas au touché que cela pose problème mais quelque secondes après.

 

En tout cas merci pour votre réactivité

Share this post


Link to post
Share on other sites

Concrètement ton avion part sur un côté brusquement en étant en phase de décélération? Est-ce que t'utilises ton palonnier/tes freins au moment où tu remarques ça?

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est exactement cela.

Je mets les freins à 10% environ pour freiner l'avion un peu plus vite. Forcément je fais quelque ajustement pour rester dans l'axe de la poste et malgré que ce dernier soit très léger l'avion part brusquement le coté.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et niveau vitesse tu poses à combien à vue de nez?

 

Je connais pas du tout le P40 et le La-5 donc je peux pas aider là-dessus, je laisse ceux qui connaissent ces zincs t'aider là-dessus.

Le I-16 je connais un peu et j'ai jamais eu de souci à le poser, du coup ça me parait bizarre...

 

 

Et ce qui me parait bizarre c'est que tu mettes les freins à 10%...

Perso j'ai les freins en "tout ou rien" et j'ai jamais entendu quelqu'un parler de freins qu'on peut activer en pourcentage...

Alors soit c'est moi qui ai loupé un truc et je me coucherai moins bête ce soir en découvrant qu'on peut faire ça, soit tu fais pas le bon truc avec les freins!

Edited by -IRRE-Centx

Share this post


Link to post
Share on other sites

les freins sont utilisables sur un axe , sinon c' est sûr qu' il faut tenir le zinc en ligne droite en utilisant le palo mais peu être que tu te jettes trop vite sur les freins ça peut partir vite de travers si on ne maintient pas bien sa ligne en freinant plus une roue que l' autre  .

Edited by sport02

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si je te dis: Pour l' instant ne freine pas (seulement quand il est presque immobilisé) et garde tes volets à 100 % et travaille la précision de tes attéros sur 1 avion facile à l' attéro du style du Yak ou BF avec peu de fuel.

Certains avions ont des particularités à connaitre pour les poser correctement (surtout pour la phase sol de l' atterrissage) et ne pas faire la toupie à la fin.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En effet je n'ai pas de soucis avec le yak ou le bf109.

Par contre le I16 c'est une autre histoire, il faut que je m'entraine plus.

 

Auriez vous un ts ou je peux vous rejoindre?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je peux te conseiller ceci qui donne beaucoup d' infos:

Laisse bien ton avion ralentir tout seul avant de freiner par petits coups en restant toujours gentiment bien en ligne (corrections douces au pied par petits coups).

Désolé pour le ts mais je ne suis pas un fan du ts :blush:

Edited by NN_Elanion

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello

Mon avis (qui n'est pas pour lancer une polémique...)

 

En mode expert:

BF109 , tous : Décollages et atterrissages , 100 % de réussite

I16 : Décollage 100 % , atterrissage 95 % (ne jamais se mettre en travers , le train cède immédiatement)

FW 190 : Décollage 100% , mais nécessite concentration , atterrissage 95 % (les loupés sont généralement dû a trop de vitesse, donc si je ne change pas constamment d'avion...pour le plaisir...il n'y aura plus de problèmes)

Yak : facile 100%

 

Lagg 3 : Décollage 100 % atterrissage 100%...mais pirouette systématique peu avant de m’arrêter , avec touchette du saumon d'aile

La5 : Décollage assez délicat 90 % de réussite , atterrissage , 10% de réussite jusqu'a l'arrêt , 70% avec pirouette systématique avant l'arret ,20 % de pirouette immédiate.

J'ai tout essayé manche au ventre , différents volets , différentes manières de freiner etc....

Si un pilote virtuel me dit qu'il atterris systématiquement en restant en ligne jusqu'au bout , il a droit a tout mon respect pour sa maitrise à toute épreuve du simulateur .

 

Mig : faut arrêter de déconner là , je n'arrive même pas à le faire décoller...après 20 ans de simus , toujours difficulté maxi...

 

Faut pas confondre réalisme et difficulté extrème ! J'aimerais connaitre le pourcentage de pilotes sur BOS BOM qui arrivent a faire décoller et atterrir cet avion et si ça correspond avec le pourcentage qui y arrivaient dans la réalité.

Et nous , nous pouvons passer autant d'heure qu'on veut et casser autant d'avions qu'on veut sans se blesser.

D'ailleurs , hein , les développeurs semblent s'en rendre compte....

 

Autre paradoxe : le Me109 était réputé difficile à poser a cause de son train étroit...or c'est le plus facile , avec le YAk...et pourquoi le YaK est-il aussi facile par rapport aux autres ? C'est aussi un warbird de plus de 1000 ch ! (avec le YAK , on se croit un peu dans FSX...)

 

Ceci n'est que mon avis , ceci dit , j'aime beaucoup ce jeu , et j'aime beaucoup le LA5 et je m'efforce à y arriver , jusqu'au bout et sans pirouette !

 

Amitiés

 

J'ai 20 ans de FS  et simus divers et un  brevet de pilote ULM 3 axes , j'ai volé avec de vrais avions. Je ne pense absolument pas que j'arriverais a faire décoller et atterrir un warbird de but en blanc...mais avec 70 h de tours de piste(c'est le temps que j'ai passé sur BOS) , je suis a peu près sûr que j'y arriverais...tout comme y sont arrivés ces jeunes pilotes de l'époque .Pour l'instant , je ne suis pas partis en combat , je veux d'abord maitriser les avions que j'aime .Et puis , avec tout ces vols d'entrainements , je commence à  connaitre le coin...ce qui sera nécessaire pour combattre en expert...après , le repérage des cibles au sol , c'est une autre histoire ! Ce que je sais , c'est que dans la vraie vie , à 1000 m , on voit parfaitement une voiture sur la route...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une astuce (peu réaliste j' en conviens) pour le Lagg 3 voir le La 5: garde un peu de rpm pour continuer à souffler sur ta dérive pendant la partie "roulage" de ton atterrissage + manche au ventre: tu dois pouvoir alors presque bouriner sur les freins jusqu' à l' arrêt complet.

Mettre aussi beaucoup de progressivité dans ton réglage de sensibilité de lacet (commandes principales):pour info je suis à 82 %.

Vous allez forcement y arriver !

Douceur,douceur.....................................

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une astuce (peu réaliste j' en conviens) pour le Lagg 3 voir le La 5: garde un peu de rpm pour continuer à souffler sur ta dérive pendant la partie "roulage" de ton atterrissage + manche au ventre: tu dois pouvoir alors presque bouriner sur les freins jusqu' à l' arrêt complet.

Mettre aussi beaucoup de progressivité dans ton réglage de sensibilité de lacet (commandes principales):pour info je suis à 82 %.

Vous allez forcement y arriver !

Douceur,douceur.....................................

Hello

 

Garder des tours pour souffler la dérive n'est absolument pas irréaliste...c'est même normal sur les trains classique...Je suis aussi à 85% de sensibilité sur la dérive.

Et j'analyse tous mes posé et toutes mes pirouettes...lorsque celle ci commence , tu peux mettre de pied a fond pour contrer et même du frein (les freins Russe ou ceux du Spitfire freinent plus sur le coté du palonnier poussé) , tu ne la redresse plus ! Le seul moyen est qu'en aucun cas elle ne commence...ce que j'arrive une fois sur dix au mieux...

 

Quand je dis que j'ai tout essayé...honnêtement , tu le pose systématiquement sans casse ?

Mas comme je l'ai écris , je bosse pour y arriver... mais a ce point , ça me semble tout a fait irréaliste . Mais beaucoup pensent : plus c'est dur , plus c'est réaliste...

 

Amicalement

 

Beau Pseudo...un Elanion , je rêve d'en voir un...

Edited by Spidou

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour tous vos conseils. Je vais continuer à m’entraîner.

Cela me rassure, je pensais que mon niveau sur simulateur avait subitement baissé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

en tout cas a l ' atterro et avec certains zincs  il faut toujours  anticiper un max et réagir vite pour pas se faire piéger .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mig : faut arrêter de déconner là , je n'arrive même pas à le faire décoller...après 20 ans de simus , toujours difficulté maxi...

 

Faut pas confondre réalisme et difficulté extrème ! J'aimerais connaitre le pourcentage de pilotes sur BOS BOM qui arrivent a faire décoller et atterrir cet avion et si ça correspond avec le pourcentage qui y arrivaient dans la réalité.

Et nous , nous pouvons passer autant d'heure qu'on veut et casser autant d'avions qu'on veut sans se blesser.

D'ailleurs , hein , les développeurs semblent s'en rendre compte....

 

En soit le décollage du Mig est pas compliqué une fois qu'on a pigé comment jouer avec le palo et le couple du moteur pour maintenir l'avion droit... je le décolle dans 100% des cas sans problème maintenant.

 

En gros une fois aligné sur la piste, il faut foutre le palo 2/3 ou 3/4 vers la gauche, écraser les freins, mettre les gaz à 80%, quand on sent que l'avion veut partir on lâche les freins (le tout en gardant toujours le palo). Une fois qu'on accélère un peu, on passe à 100% gaz, et là il faut relâcher douuuuuucement le palo et ne surtout JAMAIS JAMAIS JAMAIS relâcher complètement le palo ou (pire) mettre un coup de palo vers la droite. Si ça arrive, la roulette de queue part dans l'autre sens et c'est la toupie assurée.

Si on fait bien gaffe à ne jamais foutre ne serait-ce qu'un petit coup de palo à droite, normalement ça passe.

Perso au bout de 3 essais avec cette méthode je ne me plantais pu, faut juste trouver le dosage du "relâché" de palo à l'accélération et ça passe tout seul.

 

L’atterrissage par contre je galère encore, je le réussis dans 50% des cas sans toupie mais c'est plus chaud que le décollage.

Le seul moyen de le poser est là aussi de ne surtout pas avoir à toucher le palo vers la droite une fois que la roulette de queue est au sol, et tirer le manche au max quand on est à <100 km/h.

 

 

Et pour rappel pour les anglophones (ayant pris l'option "accent Russe à couper au couteau"), un tutoriel des Devs sur comment décoller/poser le MiG depuis la dernière màj:

 

 

 

 

Edited by -IRRE-Centx

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je t' ai fait un track en vitesse  (bien naze ++++++ en one shot,pas axé,mauvaise pente car surpris par le peu de portance en conditions été et la faible réponse du moteur,fuel à 60 %...........en ce moment on vole le MIG en conditions hiver) juste pour te montrer la gestion de la partie sol de l' atterro: souffle sur la dérive + freinage franc dans ce cas (manche au ventre): https://www.dropbox.com/s/ll03ypbhf7fmh1w/Track_LA5_atterro.7z?dl=0

Si ça peut aider ?

Avec le track tu peux voir les pieds et le freinage.

Si tu aimes les rapaces,on a la chance d' avoir le gypaete barbu dans le pays :) .

Edited by NN_Elanion

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

 

Mig : faut arrêter de déconner là , je n'arrive même pas à le faire décoller...après 20 ans de simus , toujours difficulté maxi...

 

 

Pareil pour moi. J'arrive à peine à le faire décoller (l'attérissage n'en parlons même pas :) ).

Voir ce fil de discussion :

http://forum.il2sturmovik.com/topic/25774-mig-3-tailwheel-and-takeoff-2004/

 

Même en respectant scrupuleusement toutes les consignes je n'arrive pas toujours à utiliser le Mig3. Toutes les explications concernant le fait que c'est un appareil (dans la vraie vie) est difficile à manier ne justifie pas un tel comportement dans le jeu.

 

Les développeurs reconnaissent qu'il y a un problème de gestion : voir DD138.

 

Après de nombreux essais,j'ai abandonné ce Mig3. Pour certains il n'y a pas de problèmes pour d'autres il y en a beaucoup à croire que les comportements du jeu sont différents selon la configuration de la machine sur laquelle on joue.

J'espère que la jouabilité va s'améliorer avec les prochains développements.

 

Ceci n'est que mes observations personnelles à moi :salute:

 

Bon amusement.

Edited by KpaxBos

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je t' ai fait un track en vitesse  (bien naze ++++++ en one shot,pas axé,mauvaise pente car surpris par le peu de portance en conditions été et la faible réponse du moteur,fuel à 60 %...........en ce moment on vole le MIG en conditions hiver) juste pour te montrer la gestion de la partie sol de l' atterro: souffle sur la dérive + freinage franc dans ce cas (manche au ventre): https://www.dropbox.com/s/ll03ypbhf7fmh1w/Track_LA5_atterro.7z?dl=0

Si ça peut aider ?

Avec le track tu peux voir les pieds et le freinage.

Si tu aimes les rapaces,on a la chance d' avoir le gypaete barbu dans le pays :) .

Merci Elanion de t'être donné ce mal , j'ai étudié ton tour de piste .

 

Décollege , je fais pareil en mettant un peu de trim à monter...mais je garde le manche au ventre jusqu'a 120 km/h...bon , on décolle droit...

 

Ensuite , je constate que tu te met full flaps déjà en vent arrière...pas très conventionnel...moi je m'arrange pour être full flaps en courte finale . Par contre , je n'ouvre pas la verrière en vent arrière . J'ai essayé , ça ralenti un peu plus l'avion , je vais adopter !

 

Le poser est un peu hard , mais ça m'arrive aussi...

 

Par contre ,ou  je ne comprend pas , c'est vers la fin du roulage .

Moi , je fait une pirouette 9 fois sur dix dans les 30 derniers mètres...et alors que j'ai l'impression que ça va t'arriver aussi , tu joue avec ton appareil....

J'ai fait un tour , me suis concentré un max , j'ai fait un kiss landing , vraiment , et dans les vingts derniers mètre....pirouette !

 

A n'y rien comprendre !

 

Euh , un Gypaète ,ça m'irai aussi...je fais un peu de photo (là https://www.flickr.com/photos/132311475@N06/albums/72157672636258584)

 

Amicalement

Share this post


Link to post
Share on other sites

faut comprendre le truc pour le Mig ou ne pas trop reflechir et faire comme on le sent :biggrin:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

 

 

 

Pareil pour moi. J'arrive à peine à le faire décoller (l'attérissage n'en parlons même pas :) ).

Voir ce fil de discussion :

http://forum.il2sturmovik.com/topic/25774-mig-3-tailwheel-and-takeoff-2004/

 

Même en respectant scrupuleusement toutes les consignes je n'arrive pas toujours à utiliser le Mig3. Toutes les explications concernant le fait que c'est un appareil (dans la vraie vie) est difficile à manier ne justifie pas un tel comportement dans le jeu.

 

Les développeurs reconnaissent qu'il y a un problème de gestion : voir DD138.

 

J'ai survolé cette discussion , ça ne fait que confirmer mon avis.Très difficile ne veut pas forcément dire réaliste.

Je ne doute pas que des personnes arrivent a décoller et atterrir avec , mais je pense qu'il s'agit plutôt  de champions du jeu vidéo . Je veux dire par là que ça n'a plus forcément à voir avec le pilotage réel , ce qui devrait être l'essence d'un simulateur....(les sorties de trains et de volets sont d'ailleurs très permissives sur les avions de BOS...)

Mais je me répète , j'aime bien ce jeu ,mais en aucun cas il n'intègre les procédures réelles telles qu'on peux les retrouver sur certains avions addon de FSX , Vfe ,Vlo , Vso etc...je donne un exemple : le "Chucks guide" dit qu'il faut sortir le train du FW à 350 km/h...alors qu'il est écrit sur le tdb du FW : 295 km/h max pour la sortie du train.....En fait , pour que ce soit un simu , il faudrait déjà un manuel par appareil avec toutes les vitesses de références...Dans la vraie vie , un avion ne se pilote pas quand on ne connais pas ces vitesse...bon , c'est concevable avec un Cessna 152 , mais en aucun cas avec un warbird)

Ceci n'est que mon avis, sans aucune agressivité , et je ne le donnes pas pour lancer une polémique , mais juste car ce jeu m'intéresse.

Amicalement

Edited by Spidou

Share this post


Link to post
Share on other sites

faut comprendre le truc pour le Mig ou ne pas trop reflechir et faire comme on le sent :biggrin:

La , je suis d'accord , et ca confirme encore ce que je viens de dire ci dessus...le problème , c'est que dans un avion , il faut constamment réfléchir a ce que tu fais et prévoir ce que tu va faire , ou tu te dirige etc...

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

Je ne doute pas que des personnes arrivent a décoller et atterrir avec , mais je pense qu'il s'agit plutôt de champions du jeu vidéo . Je veux dire par là que ça n'a plus forcément à voir avec le pilotage réel , ce qui devrait être l'essence d'un simulateur

 

Exactement ce que je voulais ajouter dans mon message, mais je ne trouvais pas les mots :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui mais un peu comme une voiture cela devient une seconde nature et heureusement qu' il n' y a pas a reflechir lorsqu' il faut agir vite , , et je dirais plutôt que même si cela reste un jeu je pense que les phases de décollage ou d' atterrissage me paressent plus finement modélisé que dans d' autres jeux , et en plus en dehors de la physique et des mdv d' ailleurs est ce que dans les addons que tu cites tu as les ruptures de trains ou volets qui se coincent ( en prévision dans Bos ) ?

 

et tu as ça :

 

http://www.unbound-frogs.org/wikil2/doku.php?id=manuel_des_appareils&DokuWiki=2q4igi9g0lebcmks8865guuin7

 

et a l' inverse je dirais que si on fait n' importe quoi ou bien qu' on arrive trop vite par exemple ça se logiquement passe mal .

Edited by sport02

Share this post


Link to post
Share on other sites

" j'ai fait un kiss landing , vraiment , et dans les vingts derniers mètre....pirouette ! " :je garde du rmp pendant toute ma phase sol freinage compris évidemment sur le Lagg 3 (le plus dur à poser..................bien sùr que l' on part parfois en pirouette dès que l' on a été moins précis,ou trop nerveux,ou pas assez vigilant).

Si tu as gardé gentiment ton axe (justes des petits coups très vite relachés avant même de "voir" la correction se faire si l' on peut dire),en freinant en plusieurs fois tu pourras logiquement y arriver.

En fait il ne te reste que 20 m à mieux gérer et c' est gagné.

Bien sùr que les Lagg 3,MIG 3 et La-5 sont durs à poser mais c' est un beau défi non ?

Je ne suis pas plus malin qu' un autre ...................Comme dit Sport02,comme tout c' est "entainement,entrainement" pour automatiser toutes tes corrections,bien connaitre le comportement de ton spad,prendre tes repères,bien régler la progressivité de te commandes,tenter d' une facon,essayer de comprendre lorsque cela ne marche pas ou le contraire,regarder des tutos vidéos,lire les conseils sur les forums ou autres infos écrites:éventuellement te rapprocher de groupes de chasse où des pilotes expérimentés pourront te conseiller.

Sur BOS il y a beaucoup de pilotes vraiment expérimentés en simulation de vol et ont des milliers d' heures de vol.

 

Qui connait le vrai niveau d' exigeance qu' avait à l' époque les MIG 3,YAK ou autres ? Il devait naturellement être très élévé dans mon esprit.Par exemple plusieurs vrais pilotes du Normandie ont eu des accidents très graves (voir mortels) dans leur découverte du YAK,les conditions en Russie étant évidemment bien différentes de celles en France.

 

N' hésitez pas à mettre vos tracks si vous voulez que l' on jette un oeil et essaye de vous donner des conseils dans la mesures de nos capacités:vouloir comprendre,vouloir apprendre,est un pas énorme vers la réussite.

 

Bon vol sur Battle of Stalingrad ou Moscou.

 

lien vers le gypa: http://www.gypaete-barbu.com/

Edited by NN_Elanion

Share this post


Link to post
Share on other sites

et la derniere modif sur la physique au sol ( frottement + amortisseur de trains ) a rajouté plus de réalisme ( ou tout du moins ce sentiment ) d' autant plus qu' il donne plus d' assurance  .

Edited by sport02

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...