Jump to content

Notclear

Members
  • Content Count

    72
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

32 Excellent

About Notclear

  • Rank
    Member

Recent Profile Visitors

507 profile views
  1. Ok, in that case no reason to have it, it was more a troubleshooting solution for the lack of MW-50 and it was use consequently in the same period. A G-6 with a tall tail, Herla hood, DB 605A, will be what we'll get.
  2. I don't think they have legaly the rigth to do that. Someone have infos about the use of MW-30 ? It could be an interesting solution to have a G-6 using it, a water injection-methanol system which is not used in our early G-6 but heavier and less performing than the one in our G-14 with the DB-605 AM. What was the fuel used with MW-30 (C3 ?) and when did it appeared in units if it is earlier than the MW-50 it could be viable. G-6 with a tall tail, Herla hood and a MW-30 could be a good compromise. But, is it historically correct and enough widespread to appear in the game ?
  3. Merci pour la découverte, la réalisation est impressionnante. On peut remercier aussi les pilotes du NN pour la reconnaissance qu'on encore les russes envers les français. "_ Et si un français et un allemand apprenaient à parler russe et décideraient de vivre ici, deviendraient ils russes ? _ Les allemands je pense pas... les français... les français je voudrais les voir venir se battre avec nous contre les fascistes. Ils deviendraient probablement russes." J' y vois là clairement une allusion. D' accord avec ça, on ferait mieux de laisser au russes d' écrire leur propre histoire. Je me rappelle le film "Stalingrad" de 2001, ou ils avaient insérés une histoire d' amour entre les 3 protagonistes pour critiquer le communisme, "deux hommes aiment la même femme ils ne peuvent pas se la partager, le communisme c'est pas bien", c'est puérile comme raisonnement et ça gâche tout le film.
  4. Les trois prototypes et les avions de pré-série étaient équipés soit de deux 7,7 soit de deux 12,7. Car la mitrailleuse de 12,7 manquait de fiabilité, il semble que Nakajima ai décidé d' équiper ses avions de série des deux mitrailleuses, un compromis entre la fiabilité et la puissance de feu. Sur les chaînes de productions rien n' indique que des avions ai été monté avec autre chose que l' armement mixte. Tous les document qui ont survécus au conflit ne font mention que de la version avec les deux types de calibre. L' existence des Ki-43 a, b, ou c n' a pas de réelle existence industrielle à ce que l'on sache actuellement. Même les 1ers groupes opérationnels ont reçu des appareils à l'armement mixte, les modifications ne semblent donc avoir été réalisées que sur le terrain, des manuels d' entretien expliqués la marche à suivre. Je suis sceptique sur le manque de mitrailleuse 12,7 pour expliquer une éventuelle production de Ki-43 avec 2 mitrailleuses de 7,7; la production de Ki-43-I n' a jamais été très élevé atteignant péniblement une soixantaine d' appareils dans les bons mois de l' année 42 au plus fort de la production. Je tiens ça de "Les avions de l'Armée Impériale Japonainaise, 1910-1945" de Bernard Baeza, si tu aimes les avions japonais et la guerre du Pacifique ses bouquins c'est de l'or en barre 😍. Je comprend pas trop qu'on ai du mal a posé ce gros joujou, il est très solide. J'ai fais une mission sur le serveur Combat Box, je retournais après avoir été endommagé par la flak, le moteur était en train de mourir, j' avais de l'huile partout sur le par-brise. Au moment de l'approche je me suis rendu compte qu' il y avait au moins 4 - 5 avions qui se tenaient en bout de piste, j' allais allonger mon approche, mais c' est à ce moment que le moteur à lâché j' ai juste eu le temps de rajouté un peu plus de flaps et de tirer à fond sur le manche, l' avion à touché lourdement 5 mètres avant le bord de piste, et j'ai traversé l' attroupement sans toucher personne, certains ont dû pisser dans leur froc, c'était vraiment chaud 😅. Mais le fait est que le train a tenu, j' ai pas souvenir d' appareils ayant tenu sans broncher à un tel traitement dans le jeu, la plupart aurait fini sur le ventre.
  5. Tous les P47 n'ont pas subi ce triste sort à la fin de la guerre, ils ont été pas mal utilisé dans les forces aériennes européennes (Portugal, Yougoslavie, France), et américaines. Certains volaient encore dans les années soixante. Pour le modèle de vol du D-22, on verra bien ce qu'il en ai le moment venu, mais c'est connu que l' apparition du bubble-top a engendré une instabilité sur les P47, si les dévs l'on représenté sur le D-28, il y a pas de raison pour qu' il corrige ce défaut sur le D-22. Après partir au charbon avec le D-22 ne sera pas de tout repos, ça sera plus risqué, l'angle mort à l'arrière même avec un rétroviseur va être du pain béni pour les chasseurs adverses. Une vision à 360° est un atout non négligeable pour espérer survivre. Lorsque les 2 appareils seront dispos pour effectuer une mission, ça va demander réflexion si on veut plus de chance face à la Luftwaffe ou à la flak. Un Ki-43 c'est le mix des 2 calibres qui été utilisé, à la rigueur 2 mitrailleuses lourdes de 12,7 après modification sur le terrain. Il n' y a pas de preuves véritables mais des indices sur la consommation des munitions avec un ratio équivalent aux unité de Ki-61, et parfois au sein de certaines unités une légère surconsommation de projectile de 12,7. Les quelques Ki-43 retrouvés avec deux 7,7 ne semblent pas avoir été utilisés opérationnellement, c'était probablement des appareils auxquelles ont avait retiré la mitrailleuse lourde pour la monter sur d'autres, les transformant ainsi en simple avion de liaison. Perso, j' aime assez le fait d' être sous armé, de laisser au gars d'en face le temps de réaliser ce qui se passe, d' essayer de s'en sortir en multipliant les acrobaties. C' est toujours plus marquant que de pulvériser au premier passage un pauvre hère qui a manqué de vigilance.
  6. Oui, car ce n' est qu'après la fin de la guerre que les Tempest ont été effectivement qualifiés pour utiliser des roquettes, donc pas d'utilisation opérationnelles dans le conflit qui nous intéresse. Je pense au contraire que ça peut changer pas mal de chose au niveau de l' attaque au sol surtout dans les instants ou il faut être rapide et efficace, lorsque l' on attaque un objectif qui a encore sa défense anti-aérienne. Je fais confiance au dévs pour faire un modèle de vol moins sensible au niveau du lacet. C'est à partir du D-40 qu'ils ont rajouté la rallonge de la dérive, puis l' on rétrofité sur les modéles antérieurs au grès des révisions, ça tend à prouver que l' instabilité qu'avait engendré le bubble-top posée un réel problème. Ca m' étonnerait pas d' apprendre que la survivance des Razorback au sein des unités de P47 est dû en partie à cause de ce problème. Le FW190 A6 reste une des version les plus produites de FW, ce qui devrait changer le plus par rapport au A5 c'est au niveau de l'armement, avec le remplacement des MG FF des ailes par des MG 151/20, avec tout une panoplie de pods externes qui aurait du sens si ont pouvait partir à la chasse aux quadrimoteurs. Je n'utilise jamais les canons supplémentaires perso, trop overkill à mon goût. Il devrait y avoir aussi la possibilité de blindé un peu plus l'habitacle.
  7. J'aurai moi aussi préféré partir survoler les îles du pacifique Sud, le secteur Asie-Pacifique m'a toujours plus attiré. Mais même si je suis pas super fan du théâtre européen, je suis satisfait des avions qui arrivent avec BoN. Côté alliés, j'attend impatiemment le Typhoon, sans être fan de cet appareil, il rempli pas mal de critères à se que, je considère, doit être un avion d'attaque au sol. Je sens que je vais avoir un bon feeling avec. Le P47D (probablement -22) me bote aussi, j'espère qu'il sera plus aisé de mitrailler avec le Razorback qu'avec le D-28, ou il faut parfois s'y prendre à plusieurs fois pour venir a bout d'une simple position de flak tellement l'avion tangue de gauche à droite. Content du spitfire à moteur Gryphon et du P51B, de bon appareils avec une bonnes gueules. Je pense que le 51B aura m'a préférence quand je volerai chasseur côté allié. Le Mosquito m'attire un peu moins, même si je sens que ça sera clairement l'avion pour faire le job côté alliés, et que par conséquent je vais avoir pas mal d'heure de vol dessus. Ce que je regrette c'est le B26 en IA comme pour le B25, ça serait tellement bon d' en avoir au moins un des 2 pilotable. Le A20B qu'on dispose dénote un peu pour voler en 44-45 dans le ciel européen, il nous faudrait un G ou un J. Le C47 en IA, mais c'est presque sûr qu'il fera son apparition un jour en pilotable. J'espère qu'ils ne se borneront pas au Li2 ,comme ils l'avaient envisagé à l'époque, qui n'aurait sa place que sur le front de l' Est, alors que le C47 était présent partout y compris dans les unités soviétiques grâce au lend-lease. Côté Axe, il y a un FW et un 109G en plus, toujours bon a prendre. Les 2 avions qui me font le plus de l'oeil sont le Ju88 C-6a et le Me 410, je connais peu ces appareils, je fais donc les découvrir avec cette opus. je trouvais qu'il manquait la capacité de pouvoir mitrailler les cibles au sol sur le Ju88 A-4, si je me trompe pas c'est une chose réglée avec le C-6. L' arado je le vois plus comme un bonus, à voir à l'usage. L' ajout des V1 est très intéressant, j'espère que la physique du jeu fera en sorte que le comportement sois réaliste quand on les déséquilibrera avec nos ailes, ça va nous apporter un peu de challenge à défaut de pouvoir s'amuser à apponter.
  8. The D-21 got a modification of the water injection controller, we can't go under without modifying the model of the cockpit. In my opinion, flying the D-22 will be a new experience, the view from inside will be totally different, a better stability compared to our D-28 without dorsal fin, and I'm not sure but the water injection will be less powerfull (D-27 introduced a water injection which delivered 130hp, before I've have not numbers)
  9. The point is, on ETO some rare Razorback have been used late. Here a D-10 of the 366th FS, 358 FG, taking off, around March 45. Don't worry, there are a lot of mistakes even on good books.
  10. Not totally true, the first combat serie of Yak 7 with M105-P engine still had the back seat, even if the rear controls were removed. Usefull for moving ground staff on other airfield to avoid german advance. But we speak about 72 aircrafts, anecdotic in the story of all yak-7 produced.
  11. The access to the main fuel tank was on the left side of the plane. On the right side you have the access to the filling port of the starter tank, this why you can see the C3 fuel triangle. (red circle, here on a G14 but this access appeared during G6 production) Some DB605 can use the both fuel B4 and C3. AM, ASB and DB can use B4 with MW50 or just C3; ASM can use C3 and B4, both with MW50 D-2 can use C3 and B4, but without MW50
  12. Je te rassure ça m'est déjà arriver de me tromper dans mes estimation ou d'oublier de regarder ma jauge à carburant lors de missions à rallonge. Pour les bombardiers et les avions d'attaque au sol, estimer le carburant qui sera nécessaire est assez important car le poid du litre (environs 750g) couplé aux gros réservoirs qu'ils embarquent va grandement nuire à leur performances et on cherche surtout à éviter de devoir se passer de charges utiles. A savoir qu'un il-2 qui est équipé de roquettes et de bombes est en surcharge, dans la réalité les pilotes de il-2 partaient avec un chargement de bombes ou de roquettes, l'accouplement des deux ne devait pas être chose commune. Pour les chasseurs ça concerne plus la limite psychologique avec laquelle on va pouvoir décoller sereinement, chez moi c'est au moins 300l, mais la plupart des missions que je réalise à bord d'avion de chasse ont besoin de beaucoup moins de carburant.
  13. Le canon Vya a un calibre de 23mm, c'est un peu léger pour de l'anti-tank mais très efficace sur les autres cibles, même les bâtiments, dans le jeux on peut détruire des usines avec quelques coups de 23mm. Ca dépendra de l'avion et de la mission. Mais en général les missions de chasse j'utilise 300-320 L, sur un avion comme le il-2 ou la jauge descend à vue d'oeil je décolle avec 340-360 L, sur les bimoteur je prend en général 550 à 700 L. Parmis les exception il y a le i-16 ou je laisse toujours le plein, le He111 ou je laisse plus de 800 L même si c'est toujours trop, le P47 ou j'embarque 450-550 L (je le connais pas encore trop donc je prend peut être une quantité de carburant trop haute), le U2 avec 50 ou 60 L. Il faut toujours se poser des questions sur ce que l'on compte faire et ou l'on va, si on va se frotter a de la défense anti-aérienne qui risque de nous percer le réservoir, ect...
  14. De mon expérience, j'ai pas mal d'heure de vol en multi ou je vole principalement seul. Concernant l'attaque an sol en Il-2: - Préférer le il-2 mod 41 aux autres ou le mod 42 sans la modification de la tourelle si le premier n'est pas dispo, le gain de poid et de vitesse est toujours très utile. - Equiper son appareil de canons Vya avec les munitions explosives, idéal pour traiter les cibles aux sol et en anti-air. J'utilise quasi exclusivement les canons Vya, avec des roquettes ROFS avec 6 Fab-50. Ca permet de détruire 30-45 cibles au sol à chaque sortie. - Si on est engagé par un ennemi, ne pas hésiter a partir en dogfight, l' Il-2 est un avion très capable même si il est désavantagé par son poid, il tourne très bien, encaisse les coups et à un grosse puissance de feu. Si l'ennemi prend de l'altitude, ne pas le suivre, garder sa vitesse pour lui faire face quand il entamera son piqué. - Voler toujours avec le cockpit ouvert, pour maximiser l'observation, surtout qu'on a un grand angle mort à l'arrière. A savoir que le modèle 41 n'a pas de plaque de blindage derrière le pilote losqu'on laisse les canons ShVAK de base se qui laisse une très bonne vision dans ces 6h, mais on perd en puissance de feu notamment sur les cibles aux sol. - Et bien sûr toujours préférer des objectifs qu'on supposera les moins bien défendus, souvent les plus éloignés. Une attaque optimisé, attaque de la flak aux mitrailleuses (ou avec l'aide des canons si la défense AA est forte et doit être traitée rapidement), 6 approches pour larguer les bombes, 8 pour les roquettes; plus le straffing aux canons (avec pas plus de 3-4 obus par cible) prendra environs 7 à 10 min. Ca peut laisser le temps à la chasse adverse de réagir, d'ou le fait d'éviter les cibles très fréquentés à moins d'être sûr d'avoir une couverture, mais même dans ce cas il vaut mieux finir ses munitions le plus rapidement possible, en larguant ses bombes sur une ou deux passes seulement, et en choisissant des approches permettant de tirer sur plusieurs cibles à la suite.
  15. Not really the subject of the topic. Sadly the B-25 is not flyable, it's just an AI plane. The team probably will make it flyable if they find the time to do it. But actually they are making a Yak-9 and a Hurricane as collectors planes, and I suppose they'll jump on the next opus after that. Wait and see. The bug is know by thee team, it happen to the P51 too, the bug is since the 3.201 which has introduce these planes. They don't know what created this bug actually
×
×
  • Create New...